Structurer son récit : grille de narration

Tout texte narratif s’accompagne du schéma classique composé d’une situation initiale établie qui se trouve perturbée d’un seul coup par un élément inattendu. Peu à peu, les personnages vont devoir faire face aux difficultés qui vont se présenter devant eux pour enfin arriver jusqu’à la situation finale, le dénouement du récit (le détail du schéma narratif fera l’objet d’un prochain article).

Pour démêler vos idées, le Scribouillard vous propose cette grille pour mieux développer votre schéma narratif. Les lignes « élément perturbateur » et « conséquences » peuvent être multipliées autant de fois que nécessaire pour inscrire toutes les péripéties de votre récit.

Pour une aide plus complète, n’hésitez pas à consulter les conseils d’écriture du Scribouillard.

Situation initiale : Qui sont les personnages au début du récit ? Que font-ils ? Où sont-ils ?
Premier élément déclencheur : Que se passe-t-il ?
Conséquences : Vers quoi cet élément perturbateur va-t-il entrainer les personnages ?
Résolution : Comment les personnages font face à l’imprévu ?
Deuxième élément déclencheur : Que se passe-t-il ?
Conséquences : Vers quoi cet élément perturbateur va-t-il entrainer les personnages ? Le récit change-t-il de direction ?
Résolution : Comment les personnages font face à l’imprévu ?
Dénouement : Comment le(s) problème(s) est/sont finalement résolu(s) ?
Situation finale : Où doivent arriver les personnages ? Comment se termine le récit ?
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *